Le travail des « Palmas », les feuilles des palmiers qui sont récoltées, séchées et tressées est un savoir faire typiquement portugais. La tradition perdure et se modernise.