Etes-vous déjà allé à Lisbonne ?

 

Oui, alors vous n’avez pas pu échapper à cette petite pâtisserie dont tout le monde parle et raffole !

L’histoire des Pasteis de Belem est connue mais il est bon de se la remémorer.

A Belém, quartier à l’ouest de Lisbonne situé face au Tage, et où se trouve le fameux Monastère des Jéronimos, se trouvait, au début du 19ème siècle, une raffinerie de sucre de canne. Dès 1837, Domingos Rafael, négociant portugais et propriétaire de la raffinerie, fraîchement revenu du Brésil, flaire la bonne affaire et convainc un moine de divulguer (de vendre en fait !!) la recette des tartelettes de Belém. Il décide de les proposer dans une petite boutique, annexe de la raffinerie. Ces tartelettes issues de la recette originale et secrète des moines du monastère sont appelées les « Pastéis de Belém » (Tartelette de Belém).

Douceur de vivre Lisboéte !

A cette époque, il faut imaginer que la distance entre le centre de Lisbonne et cette zone où se trouvent le « monastère des Jéronimos » et la « Tour de Belém » (autre monument emblématique de Lisbonne qui fait référence à l’histoire maritime glorieuse du Portugal dont je vous parlerai dans un autre article) se faisait en bateau à vapeur. Ces monuments attiraient déjà de nombreux visiteurs fortunés qui prirent rapidement l’habitude de déguster les fameuses tartelettes de Belém lors de leurs visites et promenades.

C’est à cette époque et face à l’engouement pour cette petite pâtisserie que dans les installations de l’ancienne raffinerie de Domingos Rafael, ont été transmis les « secrets de fabrication » aux maîtres pâtissiers. Encore de nos jours, cette recette secrète se transmet de génération en génération dans la plus grande discrétion.

Plus de 200 ans après, la recette, les ingrédients, les procédés sont toujours les mêmes, et sont devenus un des symboles de la gastronomie portugaise voire du Portugal.

Au cours du 20ème siècle, la visite du quartier de Belém est devenue habituelle tant pour le monument que pour les fameux pasteis de Belém. Lisbonne, capitale à la renommée internationale, a permis à la recette originale des fameuses tartelettes au flan portugaises de traverser les frontières et de parcourir le monde.

Un secret bien gardé

Box LISBOA

Partez à la conquête de la ville aux 7 collines !

Fabrique des secrets

Cuisson des pasteis de nata

Evidemment, depuis deux siècles, les pâtissiers du monde entier et surtout ceux de Lisbonne, ont tenté de découvrir le secret de la recette originale.

Un secret bien gardé !

Mais, le secret est bien gardé, par un accord de confidentialité, signé par les pâtissiers, les fameux petits flans portugais, sont uniquement fabriqués dans la « Salle du secret » « Officina do segredo ».

Les propriétaires actuels de la marque « Pastéis de Belém » gardent jalousement la recette et entretiennent le mystère autour de la fameuse recette. Tout en poursuivant le développement commercial par des franchises ou succursales garantes de la sauvegarde du secret au sein du groupe.

Pastelaria de Bélem

Pasteis de Bélem

Actuellement, on peut déguster ses fameuses petites tartelettes au flan dans tout le Portugal et de part le monde !
Mais dans ce cas, elles sont appelées les Pastéis de Nata, car seulement les tartelettes issues de la recette originale et secrète peuvent s’appeler les Pastéis de Belém !

Petites anecdotes

  • Combien de Pastéis de Belém sont fabriqués chaque jour ? plus de 200 000 en semaine et 400 000 le week-end !
  • Combien coûte un Pastéis de Belém ? 1,10 €
  • Un proverbe portugais dit « une mariée qui mange un Pastéis de Belém ne retire plus sa bague de mariée ». De ce fait, il n’est pas rare de voir de jeunes épouses encore vêtues de leur robe de mariée, le jour de la noce, venir déguster un « vrai » Pastéis de Belém.

Pastéis de Bélem

Pasteis de Belem

Beaucoup copiée jamais égalée

La recette du fameux flan est très simple et les ingrédients sont bien connus : du lait, des jaunes d’œufs et du sucre, comme de nombreuses pâtisseries portugaises d’ailleurs !

Le secret ne se trouve donc pas dans les ingrédients, le secret se trouve dans la fabrication.

La pâte est une pâte feuilletée à base de farine, de beurre (ou margarine), d’eau et de sel.

A la dégustation, vous avez le choix entre les saupoudrer de cannelle ou de sucre.

Vous connaissez maintenant la fameuse histoire des Pastéis de Belém. Il vous reste, si ce n’est pas encore déjà fait, à vous rendre dans la fameuse pâtisserie qui à elle seule vaut le détour par son intérieur, ses vitrines boisées et ses azulejos originaux.

Adresse : 84 rua de Belém –

Pour se rendre : Tram 15 E, au départ de la Praça da Figueira ou le train au départ de la gare de Santa Apolonia

Horaires : 8h – 23h

Votre avis

Vous avez déjà visité cette partie de Lisbonne ? Vous avez déjà dégusté les fameux Pastéis de Belém ? Et bien, venez nous raconter votre expérience, ci-dessous dans les commentaires de l’article et ainsi partager avec nous votre souvenir de Bélem.

La Box LISBOA, vous emmène en voyage jusqu’à Lisbonne, la merveilleuse capitale du Portugal, vous y retrouvez l’âme de Lisbonne et ses Azulejos, ses pasteis de nata (enfin… il faudra les faire !) et bien d’autres choses à découvrir….

Box LISBOA, la douceur de vivre lisboéte ! J’ai voulu cette Box LISBOA comme une invitation au voyage, à la douceur de vivre de la fabuleuse capitale du Portugal avec ses façades aux azulejos plus beaux les uns que les autres, à la fameuse Pastelaria de Bélem, incontournable dégustation et balade dans le quartier de Bélem et ses nombreux monuments et musées.

Je vous souhaite un très beau voyage et vous invite à nous indiquer ci-dessous votre avis, vos impressions, vos suggestions, bref, c’est vous qui avez la parole !

Até Breve !

Michèle Nogueira Bassani
Créatrice Algarve in the Box