J’ai envie de dire OUI et NON !

Oui, en 5 jours vous allez pouvoir sentir comment cette ville est riche de beauté et authentique par ses habitants, non, parce qu’il faut bien plus de 5 jours pour découvrir une ville comme Porto qui offre de nombreuses possibilités de visites.

Ce n’est pas pour rien que la ville est classée au patrimoine mondial par l’Unesco. Outre le fameux Porto à boire, la ville a été pour moi, un véritable coup de cœur où l’on ressent fortement l’âme portugaise comme j’aime à la ressentir et l’expérimenter au contact des habitants.

Comment découvrir au mieux la ville de Porto ?

Lorsque l’on veut, mieux ou bien connaître le Portugal, il y a un passage obligé, c’est la visite de la ville de Porto. Bien sûr, il y a d’autres villes qui représentent le Portugal, son histoire, ses traditions et ses savoir-faire mais Porto a le privilège de proposer un beau tour d’horizon de l’âme portugaise pour celui ou celle qui ne dispose que de quelques jours.

Eglise Porto
Eglise Porto

L’idéal, soyons clair, serait de loger dans la ville basse, que l’on nomme La Baixa. Ce point de départ permet avant tout de sentir l’ambiance de la ville, de côtoyer, de croiser les habitants et d’observer ainsi leurs modes de vie. Ce qui est, à mon avis, l’essence même du voyage.

Pour ma part, ce que j’aime par-dessus tout lorsque je vais au Portugal, c’est de fréquenter les vieux cafés et restaurants, authentiques, souvent assez pittoresques et surprenants pour une personne peu avisée. On y parle fort, on est assis très près les uns des autres, parfois, on nous pose une assiette sans avoir rien demandé de spécial ! C’est normal ! C’est le plat unique du jour, donc si vous êtes assis, c’est pour le manger ! On va y retrouver des saveurs et odeurs de l’enfance pour les natifs du Portugal et pour les autres, ces parfums de cuisine familiale d’autrefois.

Baixa de Porto
Baixa de Porto

Le matin, j’aime aller boire mon café au vieux café du coin où je retrouverais chaque jour, les mêmes « petits vieux et vieilles » et leurs habitudes. Porto, comme d’ailleurs dans tout le Portugal, est un pays où l’on voit ses « petits vieux ». Ils sortent, ils vont aux cafés, aux « pastelarias » (littéralement la pâtisserie, mais en fait plutôt un salon de thé) pour voir le monde passer et se régaler de spécialités. Ce concept de boulangerie-salon de thé que l’on voit fleurir un peu partout en France existe depuis toujours au Portugal.

Reprenons la visite de Porto !

5 jours, c’est court pour découvrir une ville riche de traditions, alors il faudra forcément faire des choix. Ce programme n’engage que moi, il est le fruit de mes différents séjours à Porto et représente uniquement un point de vue, une simple idée. Une chose importante à préciser : la ville de Porto est construite sur des collines plongeant vers le Douro, il est donc nécessaire d’avoir de bonnes chaussures et une bonne condition physique pour arpenter les rues du centre historique de Porto.

Petit secret d’un Portuense : il y a des nombreuses ruelles qui arpentent la ville en dévers, il n’est donc pas toujours nécessaire de descendre pour remonter, etc…. il suffit parfois, juste de prendre la petite rue de côté…

On y va ? C’est parti !

Que voir à Porto lorsque l’on ne dispose que de 5 jours ?

Jour 1 : Vendredi

Arrivés la veille, le jeudi soir, vous avez déjà pu manger dans le quartier de la Baixa (qui veut dire le bas) le long des anciens quais du Douro.

 

Ce matin, c’est une tout autre ambiance. Je vous conseille de prendre un bus touristique à toit panoramique pour vous déplacer dans la ville. Les parcours reprennent les sites principaux toute la journée, vous permettant de vous déplacer à votre rythme.

Pour cette première journée, direction Vila Nova de Gaïa, la ville qui se trouve en face de Porto de l’autre côté du Pont principal, le Pont Dom Luis. Suivant l’emplacement de votre logement, vous pouvez vous y rendre à pied, en traversant le pont. Mais je vous conseille de prendre le bus en journée et de traverser ce pont mythique en soirée pour bénéficier de la vue splendide sur les rivages du Douro.

Arrivé à Vila Nova de Gaïa, vous avez une multitude de caves de vins de Porto à visiter, des plus prestigieuses aux plus modestes, elles ont toutes leur charme et leur intérêt. Souvent, ce sont des lieux de démonstration plutôt que des lieux de conservation du Porto.

 

Les visites terminées, vous trouverez sans aucuns problèmes un petit restaurant charmant de ce côté du Douro pour déguster la bonne cuisine portugaise si vous ne la connaissez pas encore. Il ne faut pas hésiter à choisir le plat du jour qui est souvent de la bonne cuisine familiale. Mais vous aurez toujours la possibilité de choisir un plat plus léger à base de poisson ou viande et salade. Dans tous les cas, la règle au Portugal est de choisir une « demi-dose » si vous ne mangez pas trop !

L’après midi sera consacrée à la flânerie dans les vieilles rues de porto et la visite des églises. Le bus touristique, vous remonte sur les hauteurs de Porto.

En remontant, vous ne pouvez pas manquer la cathédrale Sé et ses charmantes rues alentours aux maisons colorées.

Jour 2 : Samedi

Ce deuxième jour va être consacré à la balade sur le Douro. Sur les quais de la basse ville, du côté de Vila Nova de Gaïa, vous trouvez de nombreuses excursions à effectuer selon les envies et budgets. Des excursions avec l’Aller en bateau et le retour en bus, les allers et retours en bateau avec visite d’une cave, etc…

Bref, tout est possible, je vous laisse le loisir de chercher et découvrir ce qui vous convient le mieux auprès des agences dont c’est le métier ! Ou bien pour les plus organisés d’entre vous, faites votre réservation via Internet avant de partir.

Dans tous les cas, c’est un excellent moyen de sentir l’ambiance de Porto et de son industrie autours des vins de Porto.

Jour 3 : Dimanche

On continue dans l’exploration de la ville en allant découvrir un peu ce qui se passe du côté du centre-ville historique.

 

C’est là que vous pourrez visiter de nombreux musée et monuments historiques comme la Torre dos Cléricos, l’église do Carmo, la cathédrale Sé (si pas déjà fait), l’église Santa Clara, la chapelle Almas de Santa Catarina et bien d’autres aux détours d’une rue.

Librairie-LELLO Porto
Librairie-LELLO Porto

Dans ce parcours, vous aurez le loisir de vous arrêter visiter la fameuse librairie Lello qui dit-on a lourdement inspirée J.K. Rowling l’auteur de la saga des Harry Potter. Alors, si vous effectuez ce voyage, hors saison vous aurez la possibilité de visiter cette belle librairie ancienne, sinon prévoyez quelques heures d’attente !

Toujours en vous promenant dans la vieille ville, il sera certainement le temps de vous arrêter prendre un café et une fameuse pâtisserie portugaise au Café Magestic.

Êpicerie do Bolhao à Porto
Epicerie-Porto

Ou bien, faire des emplettes à la fameuse épicerie traditionnelle La pérola do Bolhao, tout près du marché historique do Bolhao. Vous y trouverez toutes les spécialités portugaises sucrées, salées à emporter ou déguster sur place.

Jour 4 : lundi

Pour cette journée, je vous souhaite une belle journée ensoleillée, car je vous emmène voir l’océan à Foz do douro. Le plus simple est de prendre le bus touristique qui vous fera bénéficier d’une visite de Porto et de ses monuments sous un autre angle car les bus sont équipés de places sur le toit panoramique et d’écouteurs pour une visite guidée et documentée. L’avantage de ces bus c’est que si l’envie vous prend de vous arrêter voir un site en particulier vous pouvez toujours reprendre votre itinéraire.

Arrivés à l’océan, c’est un bain d’iode qui vous est proposé, avec les fortes vagues de l’Atlantique qui viennent échouer sur les rochers et le phare de Felgueiras.

Jour 5 : Mardi

Etre à Porto et ne pas voir Aveiro est impensable ! En partant de la fameuse gare de São Bento, vous avez des trains réguliers qui vous mènent jusqu’à Aveiro.

Gare de São Bento à Porto
Gare de Porto

Rien que le trajet et le paysage sont déjà merveilleux, on y longe l’océan avec ses plages de sables blancs à pertes de vue. Aveiro, appelée la petite Venise portugaise, offre à découvrir ses canaux et bateaux typiques appelés les Moliceiros. C’est une excellente manière de visiter la ville et les alentours.

Gare São Bento à Porto
Gare São Bento à Porto

La vieille gare et ses azulejos vaut le détour et les rues piétonnes du centre historique sont très charmantes. Au retour, on s’arrêtera près de la gare, prendre l’apéritif, o pestisco en portugais et peut-être que l’on ira voir un spectacle de Fado à la Casa da Mariquinhas, pour la dernière soirée à Porto.

Evidemment, tout au long des visites et découvertes de la ville, vous aurez un large choix de souvenirs du Portugal à ramener pour vos proches ou vous-même. Des vins de Porto, de l’artisanat portugais, des produits gourmets portugais aux saveurs traditionnelles, bref, vous allez faire des heureux.
Par exemple, des foulards aux couleurs et dessins traditionnels que portent les femmes en costumes folkloriques mais pas seulement, de la charcuterie ou du fromage mais aussi des symboles portugais comme les coqs de Barcelos, etc…. ce sera pour moi le sujet d’un nouvel article : Les 10 produits à ramener du Portugal !

Déjà la fin ?! Dommage, mais toutes les bonnes choses ont une fin ! On reviendra à Porto, c’est promis.

Déjà la fin ?!

Dommage, mais c’est comme ça ! On reviendra, c’est promis.

Je vous propose de me transmettre en commentaires de cet article vos propres découvertes de Porto, vos idées et bons plans …, ils pourront ainsi être partagés à tous les lecteurs du Blog.

Vous avez lu jusqu’au bout l’article ! Vous êtes donc tout comme moi, un ou une passionné (e) du Portugal, vous avez donc toute votre place chez Portugal in the Box – Algarve in the Box, et vous pouvez utiliser le code spécial PORTO2020 et bénéficier de 10 % sur la BOX PORTO.

Retrouvez la Box PORTO en box du moment et dans la boutique du site. (Sortie prévisionnelle le 15 février 2020)

A bientôt pour de nouvelles découvertes et explorations du Portugal.

 

Michèle Nogueira Bassani
Créatrice d’Algarve in the box, la Box du Portugal.